Ultrabold Designed to last
Aller au contenu
-5% sur votre commande en vous
inscrivant à la newsletter. J'en profite
Garantie satisfait ou remboursé.
Retour facile sous 30 jours. J'en profite
Ultrabold est noté "Excellent".
Livraison gratuite en France
dès 40€ d'achat. En savoir plus
En ce moment : Un cadeau offert dans votre
panier à partir de 80€ d'achat.
Tout savoir sur les EPI, des équipements obligatoires au travail

Tout savoir sur les EPI, des équipements obligatoires au travail

Votre employeur vous demande de porter des chaussures de sécurité et des gants sur votre lieu de travail. Il vous parle d'« EPI » et de règles à respecter, mais ces notions peuvent être floues. Nous vous expliquons tout sur les EPI (équipements de protection individuelle) : la réglementation qui les entoure, leur utilité pour chaque partie du corps et les dangers qu'ils contrent.

Le b. a.-ba des EPI

Définition et réglementation

Selon l'article R.233-83-3 du Code du travail, les équipements de protection individuelle sont des « dispositifs ou moyens destinés à être portés ou tenus par une personne en vue de la protéger contre un ou plusieurs risques susceptibles de menacer sa sécurité ainsi que sa santé ». De plus, l'article L. 230-2 indique que « le chef d'établissement prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs de l'établissement, y compris les travailleurs temporaires. » Précisons que les EPI sont normalement utilisés en dernier recours, c'est-à-dire après avoir mis en place des mesures de protection collective.

Malgré la multiplication des textes réglementaires au sujet de la sécurité des salariés au travail, aucun ne définit clairement l'EPI à porter en fonction de l'activité effectuée. Il revient donc à l'entreprise de réaliser une analyse de risque préalable, afin de déterminer les risques encourus et ainsi le matériel le plus adapté pour chaque situation. Il est également possible de consulter la médecine du travail pour avoir l'avis d'experts de la santé au travail. 

Des obligations partagées

Au-delà de devoir équiper ses salariés correctement, selon l'article L.230-2, l'employeur doit notamment :

  • fournir l'EPI gratuitement,
  • adapter l'équipement aux risques à prévenir et au travail,
  • vérifier et entretenir périodiquement l'équipement,
  • le changer dès qu'il y a dépassement de la date limite d’utilisation ou après détérioration,
  • vérifier la compatibilité avec les autres EPI si la situation de travail nécessite l’utilisation combinée de plusieurs équipements,
  • s'assurer que l'équipement est certifié conforme et accompagné d’une notice d’utilisation.

Même s'il revient à l'employeur de fournir les EPI à ses salariés, ces derniers sont aussi tenus de respecter certaines obligations comme de :

  • respecter les conditions d’utilisation, de stockage et d’entretien notifiées dans la notice délivrée par le fabricant, mais aussi dans la consigne définie par l’employeur,
  • signaler les EPI défectueux ou périmés.

Une utilité de tout instant, pour tout le corps

Les équipements de protection individuelle ont pour but de protéger tout le corps, de la tête aux pieds. Ils sont destinés à protéger l'utilisateur du ou des risques encourus sur le poste de travail. Il peut s'agir d'une exposition cutanée ou respiratoire à un agent chimique ou biologique, de la chaleur, de rayonnements, de bruits, d'un écrasement, d'un choc, ou encore d'une électrocution.

Les différents types d'équipements de protection individuelle

Les EPI ont été classés en 3 catégories, liées au degré de gravité du risque encouru. La catégorie 1 correspond aux agressions mécaniques superficielles (ou risques mineurs). Vient ensuite la catégorie intermédiaire. Et enfin, la catégorie 3 couvre les risques très graves, voire mortels.

Une protection complète

Préserver le haut du corps

De nombreux métiers sont considérés « à risque » et nécessitent un équipement particulier. Que l'on travaille sur un chantier, à côté d'une chaîne de production en usine, dans un laboratoire ou ailleurs, la tête, les oreilles et le visage peuvent être exposés à de graves dangers. Les EPI suivants sont donc obligatoires en fonction de la zone à protéger :

  • le casque protège la tête de chutes d'objets ou de chocs ;
  • les bouchons d’oreilles et les casques antibruit protègent les oreilles des niveaux sonores élevés et potentiellement dangereux, en bloquant les bruits continus et impulsionnels provenant des outils et machines (marteau-piqueur, tronçonneuse, presse, etc.) ;
  • les lunettes de protection empêchent les projections de débris, de poussières ou encore de produits chimiques ;
  • les masques protègent les voies respiratoires des poussières, fumées, gaz, vapeur, brouillards, aérosols, etc ;
  • es gants doivent respecter certaines normes pour protéger les mains des risques mécaniques, chimiques et/ou thermiques.

Préserver le bas du corps

Les pieds sont également des parties du corps exposées aux risques. Ainsi, des chaussures de sécurité (basses ou hautes), des baskets de sécurité ou des bottes peuvent être un EPI à porter obligatoirement dès son arrivée sur le lieu de travail. Leur semelle et leur coque de protection en font un équipement idéal pour protéger toutes les zones du pied, quel que soit le danger.

Préserver le reste du corps

Certaines situations nécessitent des EPI complémentaires, pour protéger notamment des aléas météorologiques, du feu ou du froid. Des vêtements particuliers ont été conçus pour cela (pantalons et vestes). De plus, les risques de chute ou de perte d'équilibre doivent être contrés par des équipements comme des harnais, mousquetons, longes, etc.

À la recherche de toujours plus de protection et de confort pour les utilisateurs, les fabricants d'EPI n'hésitent pas à innover. Des matériaux comme le Téflon, le Kevlar, ou encore le néoprène sont désormais préférés aux matériaux initialement utilisés. Ces matériaux à la pointe de la technologie sont plus légers, plus résistants et plus esthétiques. C'est d'ailleurs notre leitmotiv chez Ultrabold : vous offrir des chaussures de sécurité novatrices, modernes et ultra-résistantes.

Découvrez les nouvelles tendances

Article précédent Restauration : 5 caractéristiques indispensables pour vos chaussures de sécurité
Article suivant Anatomie d'une chaussure de sécurité
Sélectionnez votre pays et votre langue
Continuer

Guide des pointures

Marche à suivre : mesurez la longueur de votre pied, puis choisissez la pointure correspondante dans le tableau ci-dessous.

Aide : mesurez votre pied, du talon jusqu’à l’orteil le plus long. Dans le tableau ci-dessous, choisissez la pointure la plus proche, d’une longueur égale ou supérieure à celle de votre pied.

Longueur du pied (cm) Longueur du pied (inch) Europe US UK
23,49.2 35 4 3.5
23,99.4 36 5 4.5
24,49.6 37 5.5 5
24,99.8 38 6 5.5
25,410 39 6.5 6
25,910.2 40 7 6.5
26,410.4 41 8 7.5
26,910.6 42 8.5 8
27,410.8 43 9.5 9
27,911 44 10 9.5
28,411.2 45 11 10.5
28,911.4 46 12 11.5
29,411.6 47 12.5 12
30,011.8 48 13 12.5

Guide des tailles

Marche à suivre : Les mesures indiquées correspondent aux mensurations des différentes parties du corps. Trouvez la taille qui vous convient dans le tableau ci-dessous. Faites défiler la page pour afficher toutes les mesures.

Comment mesurer ?
Taille Tour dePoitrine Tour deTaille Tour deHanches
XS 80 - 8831.5 - 35 65 - 7325.5 - 29 80 - 8831.5 - 35
S 88 - 9635 - 37.5 73 - 8129 - 32 88 - 8635 - 37.5
M 96 - 10437.5 - 41 81 - 8932 - 35 96 - 10437.5 - 41
L 104 - 11241 - 44 89 - 9735 - 38 104 - 11241 - 44
XL 112 - 12444 - 48.5 97 - 10938 - 43 112 - 12044 - 47
XXL 124 - 13648.5 - 53.5 109 - 12143 - 47.5 120 - 12847 - 50.5

Comment prendre mes mesures ?

1. Tour de poitrine (cminch)
Vos bras baissés, mesurez votre tour de poitrine (1) à l’endroit le plus fort

2. Tour de taille (cminch)
Mesurez votre tour de votre taille (2) naturelle située juste au-dessus du nombril, à l’endroit le plus fin

3. Tour de hanches (cminch)
Mesurez votre tour des hanches (3) à l’endroit le plus large

Modalités de livraison

En France, la livraison standard est gratuite, dès 40€ d'achat.

Suivi de livraison

Pour toute autre question :

Rendez-vous sur le Centre d'aide Ultrabold